Partagez | 
 

 Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



MessageSujet: Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.   Sam 21 Fév - 0:43

« Tomber est permis, se relever est ordonné »

   
« QUI EST-CE ? »
♦♦ NOM :: Winterfell
   ♦♦ PRÉNOM :: Ezarel
   ♦♦ ESPÈCE :: Elfe
   ♦♦ AGE :: 872
   ♦♦ DATE DE NAISSANCE :: 11 Décembre
   ♦♦ AGE EN APPARENCE :: 19 ans
   ♦♦ ORIENTATION SEXUELLE :: Bisexuel
   ♦♦ LOGEMENT :: Résidence. Immeuble 1, deuxième étage, porte 7. Colocation avec Hayden.


   
« DERRIÈRE L'ORDI ! »

   ♦♦ AGE :: 14 ans et toutes les dents qui vont avec :3
   ♦♦ OU TU AS CONNUS LE FOFOW ? :: Cassy & Jack
   ♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Franchement, il est magnifique ! On ne croirait pas avoir affaire à un jeune forum ❤
   ♦♦ FEAT :: Frey (Fisheye Placebo)
   

   
« HISTOIRE. »

Ezarel est né il y a bien longtemps, si longtemps d'ailleurs, qu'il aurait oublié sa date de naissance depuis un certain temps si personne n'était là pour la lui rappeler. Ezarel est né il y a maintenant 872 ans, dans un vieux manoir de sa famille. Son premier regard fut pour sa mère, sa première parole pour son père et sa première magie pour son frère. Il a oublié le nom de ce manoir très tôt, il n'y est après tout resté que quelques dizaines d'années.
La mère d'Ezarel était une personne stricte, mais pas injuste, encore moins violente. Elle prenait politesses et bonnes manières très au sérieux et tenait à ce que son premier enfant, son trésor, soit élevé et éduqué de la meilleure des manières. Ne pas blesser les filles, accueillir les gens avec courtoisie, ne pas s'énerver, ni engager de conflits... C'était le quotidien d'Ezarel depuis sa plus tendre enfance, et on le lui avait d'ailleurs tant rabâché que c'en était devenu naturel et habituel. Tous ces conseils ne sont maintenant pour lui que choses normales.
Quant à son père, c'était un homme bon, inflexible et courageux, un homme d'honneur, dont on ne pouvait qu'être fier. Prêt à se battre pour sa patrie si l'occasion se présentait. Il était aussi impitoyable avec ses ennemis qu'il n'était adorable avec ses enfants. Il avait, par ailleurs, un certain mépris pour les non-elfes, qu'ils soient humains ou d'autre race d'ailleurs. Il avait souvent tendance à les comparer à de brèves étincelles, termes qu'Ezarel et sa mère désapprouvaient continuellement.
Ezarel était donc né de l'union de ces deux êtres. Enfant pacifique, mais intelligent, enfant sérieux mais déterminé. Un enfant qui n'avait jamais présenté aucun intérêt pour la guerre, au regret de son père, mais qui faisait chaque jour la joie de sa mère. Toujours plongé dans un livre, mais poli et serviable... Il parlait peu, mais il parlait bien, il l'aidait à la maison dès qu'il en avait la possibilité... Souvent, sa mère répétait-elle qu'on ne pouvait rêver meilleur fils, et cela suffisait à Ezarel, qui pouvait ainsi ignorer les discours moins élogieux de son père. Même si il l'aimait tout autant....
Les années passèrent, Ezarel restait fidèle à lui-même. Même lorsqu'il hérita d'un petit frère, l'aîné ne changea pas grand chose à son comportement. Il était déjà calme et mature, la venue de ce bambin ne lui donna pas raison à évoluer. Leur famille était des plus heureuses, l'intrépide petit frère trouva grâce aux yeux de son père, plus qu'aux yeux de sa mère. Chaque enfant ravissait l'un de ses parents plus que l'autre, rendant ainsi une harmonie parfaite. Ils étaient deux maintenant, deux frères comme les doigts d'une main, prêts à se couvrir l'un l'autre au moindre incident, et à ne jamais se séparer durant leur longue vie d'elfe. Peu importait leur lointain futur, peu importait les difficultés à cette époque. Ils étaient deux, mais ils se sentaient un, persuadés qu'ils resteraient toujours ensemble, que jamais l'un d'eux ne quitterait l'autre pour quelque éphémère chose. Les choses se passaient bien, elles auraient sûrement pu rester ainsi... Mais ce ne fut pas le cas. Le courageux cadet partit en voyage, une épopée d'adolescent, mais une épopée sans retour. Un siècle passa, puis deux. On entendit plus parler de lui au pays des elfes, et même Ezarel en vint à oublier son visage. À nouveau, de longues années passèrent. Puis ce fut le jour de la "découverte". Le peuple magique se dévoila aux humains. Ezarel n'avait pas saisi l'intérêt de cette manœuvre. Il vivait caché depuis longtemps, sans avoir jamais remis en question ce mode de vie qui, après tout, lui convenait très bien. Mais si les mortels désiraient en changer, il ne dirait rien non plus. Il se contenterait d'observer sur le terrain les problèmes qui en découleraient.
Sur le terrain oui, et non pas de loin comme il avait l'habitude de le faire. Cela simplement, car les discussions incessantes de ses camarades à ce sujet lui avaient donné envie de voir comment les choses dégénèreraient de plus près.
C'est donc sur l'île qu'Ezarel se rendit, sans le moindre but ou idée en tête, sinon celle de voir comment les choses évolueraient. De toute manière, quand bien même sa présence aurait-elle été justifiée qu'elle n'aurait rien changé. Une seule personne ne changerait jamais la donne, et le monde trouverait toujours un moyen de remédier aux équations indésirables dans le futur sensé advenir. Nous ne sommes, finalement, que quelques acteurs dont le rôle est de vainement s'agiter sur scène avant que le rideau ne tombe.

   
« CARACTÈRE. »


« Placide »

Ezarel est doté d'un tempérament calme et doux, l'adolescent n'est ni colérique ni rancunier, et d'ailleurs, il élève rarement la voix. C'est quelqu'un de perspicace et d'intelligent, mais les autres diraient volontiers de lui que c'est quelqu'un d'ennuyeux, car Ezarel n'est jamais très expansif. Oh bien sûr, il n'en pense pas moins, mais les courses et les exclamations, ce n'est vraiment pas pour lui.


« Solitaire »

Honnêtement, le blondinet n'est pas quelqu'un de très populaire, ni même de très social. Il est gentil bien sûr, et il n'a jamais rejeté personne, mais on comprend rapidement que finalement, il ne veut pas en savoir plus que ça sur nous, sauf exceptions. Il n'est pas très bavard, il laisse souvent les autres faire la conversation tout seul. Et même si il nous écoute avec un gentil sourire, vient un moment où les autres en ont assez. Parce qu'ils recherchent l'amitié, et l'interaction, et ça, Ezarel est incapable de leur offrir.


« Conciliant »

Ezarel n'est pas quelqu'un de dérangeant, il est plutôt conciliant. Il ne cherche jamais le conflit, il préfère le résoudre, et il encaissera sans trop broncher vos engueulades, car après tout, répondre ne ferait que les empirer. Par ailleurs, le blandinet n'est pas rancunier, et il a tôt fait d'oublier que vous lui avez causé du tort. Cela arrange certains, ou, au contraire, cela en énerve d'autres, qui voient là une preuve qu'ils ne sont pas importants à ses yeux...
Cela mis à part, Ezarel a également tendance à garder ses problèmes pour lui, pour ne pas ennuyer les autres. Quand bien même on lui poserait la question, il ferait semblant de rien, dirait que tout va bien, puis détournerait la conversation en souriant.


« Soucieux »

Bien qu'Ezarel soit en apparence quelqu'un de plutôt nonchalant, qui n'a pas besoin de faire d'effort pour réussir, et autres choses de ce genre, il faut savoir que ce n'est pas réellement ainsi qu'il est. Il n'est pas rare de voir une ride plisser son visage, ou de se demander comment ses épaules peuvent être si tendues alors que tout semble bien aller dans sa vie. En réalité, Ezarel a tendance à beaucoup s'inquiéter, que ce soit pour ses amis, l'avenir, la condition des créatures dans son genre... C'est quelqu'un de soucieux et de sérieux, pas vraiment le genre à aller se détendre dans un karaoké, et la plupart du temps, il ne se relâche ni ne se détend jamais. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles il dort beaucoup, parce que dans le cas contraire, il ne tiendrait pas. Comment pourrait-il alors qu'il ne se détend jamais ?
Seulement, si vous êtes quelqu'un d'important pour lui... Peut-être vous laissera t-il le masser, ou même s'assiéra t-il auprès de vous, pour vous écouter lui dire combien la vie est belle et qu'il n'y a pas de souci à se faire. Ezarel aussi a envie de penser que le monde est parfait une fois de temps en temps.
   
« PHYSIQUE. »

Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle ce soir ? Les humains sont obsédés par leur beauté, ce n'est pas vraiment le cas d'Ezarel. En tant qu'elfe, le jeune homme est naturellement beau, et il ne fait pas grand cas de son apparence. Juste assez pour ne pas se retrouver couvert de boutons et de pustules dirons-nous. Physiquement donc, le jeune homme pourrait aborder un visage élégant. Il arbore un nez fin et joliment dessiné, des yeux d'émeraude avec juste ce qu'il faut de cil pour un homme, et toujours un léger sourire, qui tourne parfois à la moquerie face aux gens qu'il déprécie. Son teint est des plus pâle, ses cheveux le différencient clairement d'un humain. À la fois fils d'argent et fils blanc, ils sont plus doux qu'ils ne le laisseraient supposer, et s'ils sont plutôt disciplinés en temps normal, la pluie et l'humidité les font affreusement boucler. Bien qu'affreusement ne soit pas le terme le plus approprié, étant donné que cela donne un léger côté mignon à Ezarel, celui d'un chaton trempé par la pluie. Enfin, le jeune homme est de taille plutôt moyenne, il est élancé et bien proportionné, avec des muscles là où il en faut. Mais on reconnaît tout de même en lui le lecteur assidu, plus que le combattant de rue...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.   Sam 14 Mar - 0:26

J'ai fini normalement :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.   Sam 14 Mar - 0:50

Bienvenue ^^
J'aime bien le style de ta fiche :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Co-Fonda' || Attention, ça mord !




MessageSujet: Re: Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.   Lun 13 Avr - 18:38

Bienvenue sur Eden mon chère Ezarel, même si j'avoue le faire très tardivement, tu m'en excuseras. Nous avons eu régulièrement des discussions sur ta fiche alors il est clair que les différentes parties de cette dernière n'ont pas grand chose de désastreuse, bien au contraire.

L'histoire relate bien la vie de l'elfe sans trop en dire trop, son âge est plausible vis-à-vis de sa race et sa venue est, quant à elle, acceptable.

Le caractère dénote bien d'un homme puissant par sa magie, mais peu avenant avec le monde et j'aime beaucoup.

Le physique est, quant à lui, fidèle à l'avatar sans trop de difficultés.

Je pourrais très clairement valider ta fiche, mais il y a des fautes par-ci par-là, alors je te demanderais de repasser tes écrits au peigne fin que je puisse te donner ce qui te revient de droit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

[i][color=#336699]Sweet[/color][/i] & [b][color=#333366]Spicy[/color][/b]




MessageSujet: Re: Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.   Lun 20 Avr - 1:51

Passage tardif de la colombe !
Je viens de constater que ta fiche était correcte -James a corrigé les deux~trois fautes qu'il restait pour toi- et je viens donc te valider ! Je t'apporte ta couleur et t'ajoute dans ton groupe, avec des câlinous d'Hayden pour la colocation avec elle !

En revanche, de ton côté, il va falloir que tu postes dans le recensement des avatars pour qu'on ne pense pas à te piquer ta tête, et que tu démarres ta fiche de progression avec codage libre. N'oublies pas de demander à rp, les membres ne mordent pas (même pas James!) et de penser à faire aussi ta fiche de liens ! Tu n'as pas besoin de te charger du recensement des logements, parce que tu es en colocation avec Hayden et que c'est donc déjà à jour de ce côté. Sans compter que la description de l'appartement est déjà complète. Merci des modifications que tu as apportées pour que ta fiche puisse être validée et amuse-toi bien parmi nous ! ^w^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://where-can-you-see.forumactif.org


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ezarel Winterfell Δ Il n'y a jamais eu de bonnes guerres ni de mauvaises paix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where can you see a stereotype ? :: Le premier pas || Administration. :: Validées-